AAP- Briques technologiques et démonstrateurs hydrogène

Cet AAP vise à soutenir des travaux d’innovation, permettant de développer ou d'améliorer les composants et systèmes liés à la production, au transport d’hydrogène et à ses usages

Partager

#AAP #FranceRelance #subvention #ADEME #Hydrogène #Environnement #Durable #Innovation

AAP Briques technologiques et démonstrateurs hydrogène


L’AAP briques technologiques et démonstrateurs hydrogène vise à permettre le développement ou l’amélioration des composants et systèmes liés à la production, au transport d’hydrogène et à ses usages.

Ce nouvel appel à projet s’inscrit dans le cadre du 4ème Programme d’investissements d’avenir (PIA4). Il s’inscrit également dans la stratégie nationale d’accélération de l’hydrogène décarboné.

Plus précisément, cet AAP a pour principaux objectifs :

  • de développer ou d’améliorer les composants et systèmes liées à la production et au transport d’hydrogène; mais également à ses usages telles que les applications de transport ou de fournitures d’énergie;
  • de soutenir des projets de démonstrateurs, de pilotes ou de premières commerciales permettant ainsi à la filière de développer des nouvelles solutions et de se structurer.

Cette action, en cohérence avec la Stratégie nationale bas-carbone (SNBC), s’inscrit notamment dans un objectif de neutralité carbone à l’horizon 2050.

 

Les bénéficiaires de l’AAP briques technologiques et démonstrateurs hydrogène


Les bénéficiaires seront des entreprises, seules ou associées au sein d’un consortium. Elle devront viser à développer un équipement, un produit ou un service, ou bien réaliser un démonstrateur sur le territoire national mettant en œuvre de l’hydrogène.

 

Les études et investissements éligibles


Les axes soutenus par cet AAP sont :

  1. Briques technologiques : composants et systèmes innovants
  2. Pilotes innovants industriels et réseaux, fourniture temporaire ou localisée d’énergie
  3. Conception et démonstration de nouveaux véhicules
  4. Grands démonstrateurs d’électrolyse

Les dépenses éligibles couvriront un large spectre. Ainsi, l’assiette éligible comprend les frais de personnel et frais connexes mais aussi les coûts de sous-traitance ou encore la contribution aux amortissements. Cet AAP couvre également les coûts de refacturation interne et les frais de mission.

 

Les modalités


Les dossiers seront déposés avant le 31 décembre 2022.

Les projet correspondant aux axes 1, 2 et 3 auront un coût total supérieur à 2 millions d’euros. Alors que pour l’axe 4, le coût total du projet sera de 5 millions d’euros minimum.

Il est à noter que coordinateur du projet, ou le porteur dans le cas d’un projet mono-partenaire, doit être une entreprise.

Les taux d’aides maximum varient selon le type de projet et d’entreprise et sont repris dans le document ci-dessous.

 

Liens utiles


Pour plus d’information, consultez la page de l’AAP ou téléchargez le cahier des charges  sur le site de l’ADEME.

Enfin, si vous n’osez pas vous lancer ou ne savez pas comment faire, contactez notre équipe d’experts.

 

Notre fiche pratique


Briques technologiques et démonstrateurs hydrogène